Accueil > Bien distribuer sa ration > Comment faire grossir un cheval maigre

Comment faire grossir un cheval maigre

Si vous avez diagnostiqué que votre cheval était trop maigre et que vous souhaitez lui faire prendre du poids, le principe est relativement simple : il faut apporter plus de nutriments que le cheval n’en a besoin, afin qu’il puisse augmenter sa masse graisseuse et musculaire.

Les précautions à prendre

  • S’assurer au préalable que les causes de l’amaigrissement sont uniquement alimentaires et ne sont pas liées à des problèmes parasitaires, dentaires…
  • Ne pas apporter ces nutriments supplémentaires au détriment de la quantité de fourrages. Il est important de distribuer  1 à 1,5 kg de fourrage par 100kg de poids vif (5 à 7,5 kg de fourrage pour un cheval de 500kg). si votre cheval est à l’herbe, proposez régulièrement du foin pour voir s’il est consommé. Si votre cheval le consomme, l’herbe n’est pas suffisante et un complément de foin est préconisé.
  • Veiller à ce que les apports supplémentaires se fassent bien au profit de l’équilibre global de la ration et de sa bonne digestion par votre cheval.

En principe, on considère qu’il est raisonnable d’apporter une quantité d’aliment supplémentaire équivalente à 1 UFC de plus que le besoin énergétique normal, pendant la période pendant laquelle on veut faire prendre du poids au cheval.

Exemple :

Votre cheval pèse 500kg et est monté 2 fois par semaine lors de séances actives.

Ration habituelle :

  • Pâturage
  • 4 L par jour (2 kg) de Destrier Power Save

Ration pour prendre de l’état :

  • Pâturage
  • 6,2 L par jour (3.1 kg) de Destrier Power Save

Pour augmenter la ration de 1 UFC :

  • Power Save = 0,88 UFC / kg
  • 1 UFC = 1/0,88 = 1,1 kg de Power Save.
  • 1,1 kg = 2,2 L (1 L = 500 g)

Les 2,2 L de Power Save supplémentaires vont apporter :

  • 1 UFC dont 50 % sous forme de glucides solubles (236g d’amidon), 26% sous forme de matières grasses et 24 % sous formes de fibres
  • 100 g de protéines digestibles (MADC)
  • 9 g de calcium (apport également de tous les autres minéraux et oligos)
  • 11 000 UI de vitamines A (apport également de toutes les autres vitamines).

Ces apports vont permettre au cheval de prendre du poids, tout en préservant sa santé grâce à une ration équilibrée.

Ajouter des céréales est-il judicieux pour faire grossir mon cheval ?

Le recours aux céréales en grandes quantité fait souvent plus de mal que de bien à l’organisme de votre cheval. L’énergie contenue dans les céréales est majoritairement présente sous forme d’amidon, dont les limites digestives sont rapidement atteintes. L’ajout de céréales va donc certes apporter de l’énergie supplémentaire à votre cheval mais d’une part, pas sous sa forme la plus adéquat et d’autre part, cela va déconcentrer la ration en terme d’apports protéiques, de matières grasses, de vitamines, minéraux et oligos, indispensables au bon fonctionnement de l’organisme et à la prise de poids attendue.

Les céréales apportent de l’énergie principalement sous forme d’amidon

Les céréales apportent de l’énergie principalement sous forme d’amidon

Analysons les apports nutritionnels de 2 L d’orge aplatie ajoutés à la ration :

L’apport d’2 L d’orge aplatie (1 kg) dans la ration apporte :

  • 1 UFC dont plus de 90% sous forme de glucides solubles (550g d’amidon)
  • 82 g de protéines digestibles (MADC)
  • 0,77 g de calcium
  • 500 UI de vitamines A

 

L’ajout de céréales en l’état (orge, avoine, maïs) pour faire prendre de l’état à vote cheval en préservant sa santé n’est pas conseillé car leurs apports sont déséquilibrés et constituent un apport massif en amidon susceptible de submerger les capacités digestives du cheval. Au-delà du risque d’être contre-productif s’ajoutent des risques beaucoup plus graves de perturber l’équilibre de la flore intestinale et donc la santé digestive du cheval.

Besoin de conseils plus précis : www.destrier.com/calculer