Accueil > GRAND NATIONAL DU TROT > GRAND NATIONAL DU TROT

GRAND NATIONAL DU TROT

Vire Normandie

Tony Le Beller et Ceylan Dairpet dans un fauteuil

 

Après son succès lors de l’étape de Pornichet début septembre, le duo Le Beller-Ceylan Dairpet s’est de nouveau imposé sur la piste de Vire à l’occasion de la 10ème étape du GNT 2018.

Grandissime favori le driver « DESTRIER » associé au fils d’Ouragan de Celland n’a pas eu à lutter contre celui que l’on présentait comme son plus dangereux adversaire. En effet, Blé du Gers, piloté par Jean-Michel Bazire qui rendait par ailleurs 25 mètres, perdait beaucoup de terrain dès le départ. En slalomant entre les concurrents le « Sulky d’Or » parvenait malgré tout à ravir la 2ème place.

La course était marquée par la disqualification de cinq trotteurs dont 4 pour empiétement sur la piste dans le virage final. Une décision qui privait Blackaro drivé par François Lecanu de la 3ème place mais profitait à François Lagadeuc et Abydos du Vivier.

Avant de se produire à Strasbourg le 17 octobre, Nantes le 7 novembre et de nouveau à Mauquenchy, en Normandie, le 21 novembre avant la grande finale le 2 décembre à Paris, le GNT est toujours dominé par JM Bazire tant pour les drivers que pour les entraîneurs. Pour les chevaux Cleangame est outrageusement en tête avec 91 points contre Balando, Ceylan Dairpet et Bond tous 3èmes avec seulement 26 points.