Accueil > Spectacle > Jean Marc Imbert

Jean Marc Imbert

Jean Marc Imbert

 

 

 

 

 

Pour la plupart des gens de spectacle, c’est dès l’enfance que les destins se forgent. Pour le spectacle équestre, il en est de même. Très vite, Jean-Marc Imbert a voulu comprendre le cheval et les liens qui lui font accepter la domination de l’homme.

En mettant au point une méthode d’équitation sans bride, il installe une communication qui va se transformer en véritable symbiose avec le cheval.
Tout en poursuivant des études en informatique, Jean-Marc Imbert continue à peaufiner son approche du cheval en explorant son mental.
Il produit le fruit de son travail lors de spectacles qui suscitent de plus en plus d’admiration.

 

Intégré dans le monde professionnel, il persévère dans sa recherche équestre. Etabli à Manosque, Jean-Marc Imbert mène de front ses deux activités jusqu’à sa sélection, en 1995, pour  les Crinières d’Or d’Avignon.
A partir de là,  reconnu, il est sollicité partout dans le monde pour participer aux plus grands événements équestres.
En 15 ans, Jean-Marc Imbert a visité 17 pays dont l’Australie et rassemblé plus de 2,5 millions de spectateurs.
Son tableau de l’Indien est une référence, mais le Cow-Boy, Pegase, Gigi 2 et la Légende de Java suscitent autant de passion.
En 2012, après une tournée autrichienne à Innsbruck, Salzbourg et Graz, il s’est produit à Tarbes pour l’Equestria avant de sillonner la France de Miramas à Foix.

Depuis, il n’a cessé de se remettre en cause en développant de nouveaux spectacles qui font recette partout en France et en Europe.

Le cheval «Balthazar» présenté au Haras de La Roche sur Yon est un modèle.